ActionAid France Peuples Solidaires agit pour les droits et contre la pauvreté dans le monde.

Etats Généraux de l’alimentation : nos regrets

Mercredi, December 20, 2017 - 15:10

Les Etats généraux de l’alimentation (EGA) prennent fin ce jeudi 21 décembre 2017. Les 50 organisations de la Plateforme citoyenne pour une transition agricole et alimentaire, impliquées dans ce processus pour faire entendre la voix de la société civile, tiennent à ce qu'il débouche sur des actes cohérents et des résultats ambitieux.

Nos regrets

Tout d’abord, nous dénonçons fermement le fait que, parallèlement aux discussions des EGA censées préparer un virage agroécologique de notre agriculture et de notre alimentation, le gouvernement ait opéré ces 6 derniers mois des reculs sur des sujets cruciaux :

  • suppression d'aides au développement de l’agriculture biologique,
  • autorisation de nouveaux néonicotinoïdes,
  • entrée en vigueur provisoire du CETA,
  • fragilisation de la politique foncière.

Nous regrettons également le manque d’ambition du gouvernement sur les enjeux agricoles et alimentaires dans le cadre de la politique française de solidarité internationale. Aucune annonce positive du discours de Rungis n’a encore été concrétisée. Certaines annonces semblent rester lettre morte comme l’enveloppe de 200 millions d’euros pour les paiements de services environnementaux qui ne semble pas exister pour les ministères concernés.

Il est clair que ces signaux négatifs  doivent être éteints par des engagements clairs et précis du gouvernement ce jeudi.

Au-delà de la forme très variable des ateliers, leurs conclusions doivent maintenant être transformées en engagements concrets qui répondent aux attentes sociétales et citoyennes, en cohérence avec le discours d’Emmanuel Macron du 11 octobre 2017.

Dès jeudi, les moyens financiers et réglementaires permettant de juger de leur crédibilité et de la volonté du gouvernement doivent être précisés. Concernant les attentes de la société civile, nous ne nous contenterons pas d’une coquille vide en guise de projet de loi. Le gouvernement doit prendre ses responsabilités pour assurer la transition agroécologique des modèles agricole et alimentaire au Nord comme au Sud.

Après les discussions, place à l'action

Les actions doivent notamment porter sur:

  • le droit au revenu des paysans,
  • l’allocation de moyens pour une restauration collective responsable,
  • un plan d’action pour la sortie des pesticides (et du glyphosate en 3 ans),
  • un plan d’action contre la contamination chimique de l’alimentation,
  • des mesures pour améliorer la composition nutritionnelle des produits alimentaires et l’information des consommateurs,
  • un plan bio ambitieux doté de moyens,
  • un financement ambitieux et des investissements dédiés à la relocalisation des systèmes alimentaires,
  • des mesures concrètes pour réduire l’impact climatique de notre alimentation,
  • l’ouverture de la gouvernance des SAFER et des chambres d’agriculture aux organisations de la société civile,
  • la mise en cohérence des politiques publiques pour l'aide au développement,
  • les engagements forts pour faire évoluer les standards de bien-être animal,
  • une réforme de politique agricole de l’eau,
  • la réglementation des nouveaux OGM.

Pour en savoir plus sur les mesures portées par la Plateforme Citoyenne pour une Transition Agricole et Alimentaire, voir la liste de nos 63 priorités.

Nous étions dans le temps de la discussion, nous entrons maintenant dans le temps de l’action, et cette phase doit se faire avec la société civile.

Liste des membres signataires membres de la Plateforme

Action contre la Faim / ActionAid France / Agir Pour l'Environnement /Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières / Amis de la Terre France / Association française des Diététiciens Nutritionnistes / Association Max Havelaar France / Attac France / BLOOM / CCFD-Terre Solidaire / CIWF France / CMR (Chrétiens dans le Monde Rural) / Comité français pour la solidarité internationale /Commerce Equitable France / Confédération paysanne / Coordination SUD / CRID / Criigen / Eau et Rivières de Bretagne / Fédération Artisans du Monde / Fédération des Associations pour le Développement de l’Emploi Agricole et Rural (FADEAR) / Fédération Nationale d’Agriculture Biologique / Fermes d’Avenir / Filière Paysanne / Fondation pour la Nature et l’Homme / Foodwatch France / France Nature Environnement / Générations Futures / Greenpeace France / Ingénieurs Sans Frontières AgriSTA (Agricultures et Souveraineté Alimentaire) / IUFN (International Urban Food Network)/ LPO /Miramap (Mouvement interrégional des AMAP) / Mouvement de l'Agriculture Bio - Dynamique / Nature et Progrès / OGM dangers / Oxfam France / Plateforme pour une petite pêche / REFEDD (REseau Français des Etudiants pour le Développement Durable) / RENETA (Réseau National des Espaces-Test Agricoles) / Réseau Action Climat / Réseau CIVAM / Réseau Cocagne / Réseau Environnement Santé / RESOLIS / Secours Catholique - Caritas France / SOL  / Syndicat National d'Apiculture / Terre & Humanisme / Terre de Liens / UFC - Que choisir / Union Nationale de l’Apiculture Française / WECF France / WWF France

Lire notre communiqué de presse de la Plateforme