ActionAid France Peuples Solidaires agit pour les droits et contre la pauvreté dans le monde.

Inquiétude pour un syndicaliste en Equateur

Mardi, March 6, 2018 - 17:36

Depuis plusieurs mois la tension monte dans les plantations de bananes équatoriennes. Alors que les ouvrières et les ouvriers agricoles militent pour obtenir de meilleures conditions de travail, les multinationales qui possèdent la plupart des plantations se montrent de plus en plus hostiles envers les syndicats.

Dans ce climat de tension, les membres du syndicat ASTAC ont constaté depuis plusieurs mois que leur local était surveillé par des personnes cachant leur visage, et le 23 février dernier le coordinateur du syndicat a reçu par téléphone une menace de mort.

ActionAid France - Peuples Solidaires et ses partenaires européens soutiennent de longue date la lutte du syndicat ASTAC et de Jorge Acosta, son coordinateur, pour le respect des droits humains dans les plantations.

Jorge Acosta est venu plusieurs fois en France présenter les revendications des ouvrier·ère·s et des paysan·ne·s équatorien·ne·s. Il a participé activement à notre campagne d'information sur les pratiques des multinationales qui fournissent Lidl en bananes et autres fruits tropicaux.

Nous prenons très au sérieux la menace reçue par Jorge Acosta, et nous appelons le gouvernement équatorien à :

  • assurer la protection de Jorge Acosta comme de l'ensemble des membres de syndicats ouvriers et paysans dans le pays,
  • ouvrir au plus tôt un dialogue constructif avec ces organisations pour faire progresser le respect des droits fondamentaux dans les plantations de bananes et d'autres fruits tropicaux.

Lire notre courrier commun à Lenin Moreno Garces, président de l'Equateur (courrier en anglais).