Je signe : Appel Urgent Equateur : Noboa, la saga continue (04-12-2012)


Message de protestation :

Monsieur Crisman,

J’ai été informé-e par la Fenacle, Colsiba et Peuples Solidaires (France) que le groupe Noboa, qui produit les bananes Bonita, continuait ses actions antisyndicales à l’encontre des travailleurs et des travailleuses qui veulent faire valoir leurs droits pour de meilleures conditions de travail en Equateur.

Je suis indigné-e par de telles pratiques et en particulier par la situation actuelle dans les plantations de Los Alamos et Bejucal où des travailleurs-euses ont été licencié-e-s pour tenter de défendre leurs droits. Je vous demande donc d’appeler Noboa à :

- ouvrir un réel dialogue avec le SITBA, qui avec la Fenacle, regroupe la majorité de sa main d’œuvre parmi ses membres ;

- réintégrer tou-te-s les travailleurs-euses licencié-e-s dans les plantations de Bejucal et Los Alamos, y compris celle de Lester Freire à son poste de soudeur dans l’atelier de la plantation, avec paiement des salaires dus depuis leurs licenciements.

Sincères salutations,

Message de solidarité à Fenacle :

Chers-Chères ami-e-s de la FENACLE,

J’ai été informé-e par Peuples Solidaires des récents licenciements non justifiés de travailleurs-euses des plantations de Bejucal et de Los Alamos, détenues par Noboa qui continue à mener ses actions antisyndicales.

Je suis solidaire de votre mobilisation et ai écrit à M. Crisman, afin qu’il réponde immédiatement à vos demandes.

Solidairement,