ActionAid France Peuples Solidaires agit pour les droits et contre la pauvreté dans le monde.

Remue ménage à la Tour Eiffel !

Samedi 17 juin, journée internationale des travailleurs·ses domestiques, ActionAid France et plusieurs organisations associatives et syndicales se sont rassemblées sur l’esplanade du Trocadéro. Principale revendication : demander à la France de ratifier la Convention n°189 de l’Organisation internationale du travail (OIT).

Chaque année à travers le monde, des travailleuses prennent l’occasion du 16 juin, journée internationale des travailleurs·ses domestiques, pour alerter le public sur les abus de droits dont elles font l’objet, renforcer leurs luttes et interpeller leur gouvernement sur la ratification de la Convention n°189 de l’Organisation internationale du travail (OIT).

Considéré comme un instrument international majeur, la Convention n°189 offre par sa recommandation 201 une protection spécifique qui vise à faire du travail décent une réalité pour tou·te·s les travailleurs·ses domestiques, quel que soit leur statut. Depuis son adoption en 2011, elle impose aux États parties de prendre une série de mesures afin de protéger ces travailleurs·ses face aux violences et aux discriminations.

Mais les injustices auxquelles elles se confrontent encore sont multiples : absence de sécurité sociale, de temps de repos et de libertés syndicale et associative, sous-rémunération, temps de travail supplémentaire, isolement forcé, violences psychologiques, physiques et sexuelles, voire traite et esclavage moderne.

« Six ans après son adoption par la Conférence internationale du travail et à la veille du deuxième tour des élections législatives, nos responsables politiques doivent urgemment s’engager pour ratifier la Convention 189 et s’investir dans la protection des droits des travailleuses domestiques. » souligne Mégane Ghorbani, Chargée de mission Droits des femmes à ActionAid France.  

Cette action s’inscrit dans le cadre de la campagne De l’invisibilité à l’égalité : défendre les droits des femmes au travail, menée depuis 2016 par ActionAid France.

 

 

 

File 36546